Index du Forum 

  

  

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le plus difficile... c'est les autres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Boîte à idées
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Constance



Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 13
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2007 | 15:39    Sujet du message: Le plus difficile... c'est les autres Répondre en citant

Ce qui est le plus difficile dans le végétarisme et le spécisme, c'est les autres: leurs réactions, leur incompréhension, leurs arguments (qu'ils croient toujours vraiment nouveaux, et provocants, alors qu'on les entend 10 fois par jour...).
Après deux mois de vacances, à l'étranger, et en compagnie de gens sans-arrêt, j'ai dû m'adapter aux restaurants sans plats végétariens, aux réactions mi-gênées mi-exaspérées des gens préparant repas et menus avec mois, aux nouvelles personnes à qui je devais expliquer les raisons me poussant au végétarisme... Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas tenter de comprendre?? Et aussi, pourquoi si peu de monde (dans mon entourage en tout cas) semble près à devenir antispéciste et végétarien?
Heureusement que de tels forums existent, car on sait que l'on n'est pas tout seul: oui, il y a des gens qui comprennent aussi l'atrocité dans la maltraitance et la violence infligées aux animaux! Et surtout, il y a des actions menées.
J'aimerais savoir si il y a des personnes qui ont réussi à "convertir" un certain nombre de personnes à cette façon de voir les choses, pour que je récupère la foi(!!), et pour avoir des conseils quant à ce qui peut faire vibrer une corde chez les autres. Bref, quels arguments pour être compris??!!
Je vous remercie d'avance chers vous tous, parce que je n'en peux plus de me prendre des remarques sans arrêt: j'ai besoin d'un remontant!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
catt



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 73
Localisation: CERGY - VAL D'OISE

MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2007 | 19:56    Sujet du message: Répondre en citant

salut Constance
depuis que j'ai lu ton message, hier soir, je me demande quoi te répondre
c'est en effet très dur et même si nous savons que nous ne sommes pas seuls, nous ne sommes pas assez, c'est pourquoi, il faut militer

si tu viens sur le stand des antispé, tu rencontreras Cyril un militant au moins végétarien (je ne sais pas s'il est vegan)
c'est grâce à un tract qu'il en est arrivé là
il y en a d'autres !
donc, continuons même si le résultat nous ne le verrons peut être pas de notre vivant

j'ai depuis que je suis végét des collégues ou amis qui le sont devenus, je suis végétarienne depuis 30 ans ... il y en a au moins 4 (je sais ce n'est pas beaucoup)
il y en a deux autres qui j'espère le deviendront bientôt
j'espère que mon petit neveu le deviendra (il a 4 ans)
et puis, j'espère qu'il y a d'autres personnes que j'ai croisée et qui le sont devenues sans que je le sache
sans compter les gens "tractés"

courage Constance, ça vaut la peine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
catt



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 73
Localisation: CERGY - VAL D'OISE

MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2007 | 20:08    Sujet du message: Répondre en citant

je confirme (Nathalie quand tu reviendras !) je ne peux pas éditer

donc en complément du message ci-dessus, je précise concernant les arguments qu'à mon avis, il n'y en a malheureusement pas vraiment
la souffrance ne pouvant s'expliquer, il suffit juste d'en parler
pour que certaines personnes en prennent conscience
pour d'autres, les articles que tu trouveras sur le net concernant les études scientifiques peuvent aider

je crois qu'il est inutile de perdre du temps avec les gens qui sont complétement fermés sur le sujet
je leur dis simplement qu'ils sont primaires, peut être intelligents mais primaires, sachant qu'on ne peut être réellement intelligent sans être sensible
que ce n'est pas de leur faute mais qu'on ne peut rien y faire
et je le pense vraiment
ne perd surtout pas ton temps, ton énergie et ton moral avec ces gens là

il faut utiliser ton énergie avec ceux qui sont sensibles mais qui n'ont pas encore pris conscience de la souffrance

amicalement
catt

c'est sur la plupart des antispé du collectif, t'expliquera tout ça beaucoup mieux que moi mais pour le moment, ils ne sont pas là Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ds222



Inscrit le: 28 Mar 2007
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2007 | 20:00    Sujet du message: Re: Le plus difficile... c'est les autres Répondre en citant

Constance a écrit:
Ce qui est le plus difficile dans le végétarisme et le spécisme, c'est les autres: leurs réactions, leur incompréhension, leurs arguments (qu'ils croient toujours vraiment nouveaux, et provocants, alors qu'on les entend 10 fois par jour...).
Après deux mois de vacances, à l'étranger, et en compagnie de gens sans-arrêt, j'ai dû m'adapter aux restaurants sans plats végétariens, aux réactions mi-gênées mi-exaspérées des gens préparant repas et menus avec mois, aux nouvelles personnes à qui je devais expliquer les raisons me poussant au végétarisme... Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas tenter de comprendre?? Et aussi, pourquoi si peu de monde (dans mon entourage en tout cas) semble près à devenir antispéciste et végétarien?
Heureusement que de tels forums existent, car on sait que l'on n'est pas tout seul: oui, il y a des gens qui comprennent aussi l'atrocité dans la maltraitance et la violence infligées aux animaux! Et surtout, il y a des actions menées.
J'aimerais savoir si il y a des personnes qui ont réussi à "convertir" un certain nombre de personnes à cette façon de voir les choses, pour que je récupère la foi(!!), et pour avoir des conseils quant à ce qui peut faire vibrer une corde chez les autres. Bref, quels arguments pour être compris??!!
Je vous remercie d'avance chers vous tous, parce que je n'en peux plus de me prendre des remarques sans arrêt: j'ai besoin d'un remontant!



Salut.

Ca fait mal, moi mal que les images des autres espece conciente se faisant torturer que nous avons en tete... non ?

J'en suis venu à haïre de dedin et degout les gens qui se bornent à se sentir au dessus de toutes regles vis à vis du respect de la vie et des souffrance qu'ils cautionnent. C'est mon choix.J'en souffre moins.

Sinon au cours de mes deux ans de formation en CFP j'ai convertit une personne au vegetalisme (enfin elle commence à laisser tomber le chocolat, elle s'est decidé aprés avoir decouvert le site vegan essentiel. lol).

C'est un bon point ! non ?

Malgrès ma manie d'envoyer les gens dans les roses j'ai convertit une amie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philvarois



Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 11
Localisation: Toulon

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2007 | 16:35    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Constance,
C’est difficile de donner des conseils. Mais je pense que le mieux que tu puisses faire, c’est de bien t’occuper de toi, de ta santé de bien démontrer que tu as fait le bon choix et que ton entourage le constate sur toi, physiquement et intellectuellement. L’antispécisme est difficile à faire admettre aux autres, tu leur envois directement notre grand défaut, l’égoïsme. Alors c’est sûr nous sommes regardés un peu de travers, nous sommes les empêcheurs de tourner en rond. Nous devons juste « tenir » . Dans mon entourage, je vois certains comportements changer, j’ai quand même l’impression que ça bouge favorablement. Bien sûr le travail est immense. Mais nous n’avons pas à porter le « poids du monde » sur les épaules, soyons en phase avec notre antispécisme, faisons au mieux.
Ton texte m’a touché et il me réconforte aussi. Tu as notamment une belle qualité, tu es sensible à ceux et celles qui t’entourent (j’y inclus toutes les espèces).
_________________
Le chien n'aime pas le bâton, l'homme n'aime pas la vérité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ds222



Inscrit le: 28 Mar 2007
Messages: 11

MessagePosté le: Ven 05 Oct 2007 | 15:41    Sujet du message: Répondre en citant

philvarois a écrit:
Bonjour Constance,
C’est difficile de donner des conseils. Mais je pense que le mieux que tu puisses faire, c’est de bien t’occuper de toi, de ta santé de bien démontrer que tu as fait le bon choix et que ton entourage le constate sur toi, physiquement et intellectuellement. L’antispécisme est difficile à faire admettre aux autres, tu leur envois directement notre grand défaut, l’égoïsme. Alors c’est sûr nous sommes regardés un peu de travers, nous sommes les empêcheurs de tourner en rond. Nous devons juste « tenir » . Dans mon entourage, je vois certains comportements changer, j’ai quand même l’impression que ça bouge favorablement. Bien sûr le travail est immense. Mais nous n’avons pas à porter le « poids du monde » sur les épaules, soyons en phase avec notre antispécisme, faisons au mieux.
Ton texte m’a touché et il me réconforte aussi. Tu as notamment une belle qualité, tu es sensible à ceux et celles qui t’entourent (j’y inclus toutes les espèces).


on est un peu l'image de leur conflit interieur et la reaction est donc conflictuelle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Constance



Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 13
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Sam 06 Oct 2007 | 22:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous remercie tous autant que vous êtes de m'avoir donné vos points de vue, vos avis et surtout la façon que vous avez, vous, de persister coûte que coûte dans cette voie qui nous semble vraiment la plus juste. C'est parfois si fou de se rendre compte combien certains individus peuvent être aussi insensibles à la souffrance animale... Mais ce qui pousse à espérer un possible changement des esprits, c'est lorsque l'évocation de notre végétarisme interpelle les autres, et les pousse à se demander les raisons: dès lors, ils envisageront peut-être plus les assiettes de carnivores en face d'eux comme des cris de supplice, et une criante et affolante injustice.
Il est vrai que l'important est de garder l'espoir d'un changement des moeurs (même si celles-ci ne seront que la propriété d'une poignée) et aussi de prouver que le végétarisme n'est pas synonyme de carence et de morosité, que l'antispécisme est une lutte primordiale et nécessaire: si nous parvenons à renvoyer cette image, vous avez raison, les potentiels individus ralliés à cette "cause" (l'antispécisme est tellement plus qu'une cause) seront plus aisément "convertis" (aucun mot ne convient, décidément...).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Boîte à idées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 35537 / 0