Index du Forum 

  

  

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

bronzez sans cruauté + nouveautés sur le site

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ACTA
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Budy
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 26 Déc 2005
Messages: 253

MessagePosté le: Mer 11 Juil 2007 | 12:13    Sujet du message: bronzez sans cruauté + nouveautés sur le site Répondre en citant

si le message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici : http://egalite.animale.free.fr/newsletteracta.html

Lettre d'information d'ACTA ::: été 2007



Bonjour !

Voici la véritable dernière lettre d'info d'ACTA avant les vacances d'été pour vous donnez tous les conseils afin de bronzez sans cruauté.

Pour ouvrir la nouvelle saison militante, nous organisons un pique-nique végétarien le dimanche 9 septembre au Parc Bordelais, dites-nous si vous êtes intéressés.

Sommaire
Bronzez sans cruauté
Prochaines actions
A découvrir sur le site



Bronzez sans cruauté



Samedi 7 juillet, nous avons distribué des tracts sur les produits solaires non testés sur les animaux (téléchargeable ici) . Nous en avons profité nous-même pour bronzer pendant l'action, qui se déroulait à l'entrée de la plage du Petit-Nice, sur le bassin d'Arcachon.

L’objectif est d'informer les estivants de la possibilité de profiter et de se protéger du soleil sans cautionner les tests de produits solaires et cosmétiques sur les animaux.
Vous pouvez télécharger ici des listes de cosmétiques non testés sur les animaux et la liste des produits solaires sans cruauté.

CONTEXTE DE LA CAMPAGNE

En Europe, environ 40 000 animaux sont sacrifiés pour des tests cosmétiques. L'industrie cosmétique française se distingue de beaucoup d'autres pays européens en persistant à pratiquer en masse ces tests barbares et en participant au moins pour moitié à ce massacre.

Pourtant, il existe des méthodes alternatives qui n'utilisent et ne sacrifient pas d'animaux et qui sont de surcroît bien moins coûteuses : cultures de cellules et de tissus de peau humaine par exemple, complétées si besoin par des tests sur des volontaires humains (patch-test). Certaines marques y ont recours ou utilisent tout simplement des substances qui ont déjà fait la preuve de leur innocuité.

Comme le développement de nouveaux produits élaborés à partir de nouvelles substances continue de passer, en France notamment, et ce malgré la législation européenne qui se profile par une phase de tests cruels sur les animaux, il est vivement conseillé de ne pas acheter les NOUVEAUX produits mis sur le marché.

Législation européenne sur les cosmétiques :

* Depuis septembre 2004 : interdiction de tester les produits finis en Europe. Interdiction également de vendre des produits cosmétiques et des ingrédients testés sur animaux si des méthodes substitutives existent et sont validées par l'Europe. De plus, les sociétés qui testent sur des animaux doivent, toujours selon la Directive européenne, réduire le nombre d'animaux utilisés et "raffiner" leur tests.

* A partir de septembre 2009 : interdiction de tester en Europe des ingrédients (ou combinaison d'ingrédients) sur des animaux. Interdiction également de vendre des produits et des ingrédients testés sur les animaux, et ce quelle que soit l'avancée de la recherche des méthodes substitutives, sauf pour trois tests : toxicité à doses répétées, toxicité pour la reproduction et toxicocinétique.

* A partir de 2013 : interdiction théorique de vendre des produits et des ingrédients testés à l'aide de ces trois derniers tests. Ce délai pourra être repoussé si des méthodes alternatives n'ont pas été trouvées.

Plus d'infos ici


Prochaines actions


En juillet-août, ce sont les vacances militantes, nous reprenons les stands en septembre. Pour ouvrir la nouvelle saison militante, nous organisons un pique-nique végétarien le dimanche 9 septembre, dites-nous si vous êtes intéressés.


A découvrir sur le site

Un nouvel album photos de nos actions ici

Des films :

La terre dévorée
Reportage d'une vingtaine de minutes, commenté par Paul Mc Cartney, sur les conséquences écologiques de l'élevage, pour compléter notre dossier sur les liens entre végétarisme, écologie et droits humains. ici

Le film Eartlings ("terrien-ne-s") expose en 5 tableaux les ravages du spécisme : animaux domestiques, nourriture, vêtements, loisirs, science. Chaque partie explique de manière détaillée la réalité de l'exploitation animale, qu'il s'agisse du lent gazage des animaux domestiques abandonnés, de la castration à vif des porcs ou encore du calvaire des animaux de cirque.
Ces scènes sont très dures, et chaque personne qui estime que manger de la viande ou porter du cuir est un choix personnel devrait regarder ce film pour considérer les actes barbares que cela implique. Un choix peut-il être qualifié de "personnel" quand il implique un autre être vivant et sensible ? Nous sommes tous des habitant(e)s de cette planète... Nous sommes tous des animaux ayant des désirs, des besoins, ressentant joies et peurs, plaisirs et souffrances. De quel droit tuer un autre animal serait-il un meurtre quand il est de la même espèce que nous (et de la même "caste", souvent) ; mais quand cet animal n'est pas de l'espèce humaine, cette question est reléguée dans la sphère du privé, justifié d'un laconique "c'est nécessaire, ce n'est pas grave, les humains d'abord". Tuer un animal n'est pas un choix personnel, c'est un acte spéciste, condamnable.

La souffrance et la mort des animaux est justifiée par le système spéciste, qui fait passer les intérêts d'une espèce avant ceux de toutes les autres. De la même manière que les racistes considèrent leurs intérêts comme supérieurs à ceux des autres "races". La loi du plus fort, voilà le sujet du film.

Les images sont la force et la faiblesse de ce film :
- sa force car le plus souvent les spécistes ne veulent pas voir en face les conséquences de leurs actes ;
- sa faiblesse car parfois les images choisies sont celles d'actes particulièrement cruels, qui ne sont pas le reflet du quotidien subi par les animaux. Or cela pourrait facilement être utilisé contre le film, en disant qu'il ne montre "que" les dérapages de quelques personnes ou entreprises. De la même manière, la musique du film ajoute un pathos inutile, car les images sont suffisament poignantes.

Le texte est quant à lui très beau, truffé de citations pertinentes et poétiques, comme cet extrait de "La Chambre extérieure" de Henry Beston : "[Les animaux] ne sont pas nos frères, ils ne sont pas nos subordonnés, ils sont d'autres nations, attrapés avec nous dans le filet de la vie et du temps".


Passez un bon été !

l'équipe d'ACTA

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
ACTA - Agir pour les droits des animaux et contre le spécisme
http://acta-gironde.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ACTA Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 35486 / 0