Index du Forum 

  

  

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Compte-rendu actions "sang des bêtes" du 2 décembr

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autres actions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
difftong
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 568
Localisation: Villejuif (94)

MessagePosté le: Lun 04 Déc 2006 | 19:06    Sujet du message: Compte-rendu actions "sang des bêtes" du 2 décembr Répondre en citant

« L’action consiste à déverser du faux sang dans une rue passante pour dénoncer l’abattage des animaux pour la consommation de viande et de poissons. Un tract explicitement antispéciste était distribué aux passant-e-s.

Ces actions sont non-violentes. Le but n’est pas d’agresser mais bien de communiquer des informations et des idées. Elles sont ouvertes à toute personne végétarienne souhaitant s’en revendiquer. Le discours à tenir est explicitement antispéciste, centré sur les animaux et condamnant la consommation de viande et de poissons. Les actions durent environ une heure et nécessitent peu de préparation (on peut facilement l’organiser à 3 ou 4 personnes). Pour plus d’information : http://animauzine.net/recherche.php3?recherche=sang+des+b%EAtes

Ces actions se sont déroulées pour la 4ème année consécutive. Elles ont eu lieu simultanément à Madrid, Rennes, Bordeaux, Lyon, Paris et Besançon. »



Besançon :

Ce samedi 2 décembre 2006 à 14H45, à Besançon nous étions 7 militants réunis à l'angle de la rue des granges, près de la place de la révolution. Nous avons déversé du faux sang dans la rue qui était abondamment fréquentée par les passants. Nous avons installé 2 panneaux d'informations à côté. Nous avions prévu des pancartes que nous avions mis autour du cou, devant et derrière. On pouvait y lire : "Viande = meurtre" ou "Viande = abattoir = horreur" ou la définition du spécisme ou des principes sur ce qu'est l'antispécisme, ou encore la photo d'un veau avec un slogan choc...
Nous nous sommes placés de façon à encercler le périmètre de façon à pouvoir cerner les passants. Au total, 600 tracts (200 "noël sans sang" et 400 "sang des bêtes") ont été distribués.
Nous avons rencontré des personnes végétariennes, d'autres qui étaient intéressées sont venues nous parler, certaines ont été étonnées, voire choquées en voyant le faux-sang, d'autres encore n'étaient pas d'accord avec nous et restaient plus au moins sur leur position.
Nous n'avons pas vu un seul policier. Peut-être est-ce dû au fait que nous avions prévenu les commerçants à propos de ce que nous allions faire.
L'action a duré 1H30 de 14H45 à 16H15 en grande partie sous la pluie. Nous avons récolté quelques adresses e-mail de personnes intéressées.
Nous sommes plus que satisfaits de cette journée, pour une première fois à Besançon l'action était réussie et nous pensons vraiment qu'elle a eu un impact sur les gens.










Bordeaux :

Dans le cadre de l'action "sang des bêtes", nous avons tenu une table de presse place Saint-Projet (Bordeaux). Comme il n'y pas encore sur Bordeaux d'actions régulières contre le spécisme, nous avons préféré faire une action déclarée que déverser du faux sang. D'autre part, le même jour Peta organisait à quelques minutes de distance une action "barquette humaine", ce qui a donné une certaine cohérence aux deux actions.
Nous avons tenu notre table de 10h30 à 14h30, dans un endroit passant de Bordeaux. Nous avons eu des échanges intéressants et pris quelques contacts avec des personnes motivées pour faire des actions ou avoir des infos.

http://egalite.animale.free.fr/






Lyon :

Samedi 2 décembre à 15h, nous étions sept, rue de la République (grande artère lyonnaise, rue piétonne) à participer à l'action sang des bêtes. Nous avons effectué une mise en scène. Une vache en carton (qui contenait un bidon de faux sang), était tenue par deux des militantes, un autre militant parlait au mégaphone pour attirer l'attention :
« Mesdames et messieurs, vous allez assister à un spectacle
Je voudrais vous raconter l'histoire de Marguerite :

Moi, marguerite, je vivais heureuse dans un pré
sans me demander pourquoi
Un jour, on est venu me chercher
On m'a obligé à monter dans un camion
Comme je ne voulais pas, on m'a donné des coups
Puis on m'a emmené dans un endroit que je ne connaissais pas
Sont arrivés 2 hommes
Puis j'ai senti la lame me déchirer la gorge (sang déverssé à ce moment)
Je me suis demandé pourquoi.

Ce spectacle est dédié aux trois millions d'animaux qui sont tués chaque jour dans les abattoirs, pour un simple plaisir culinaire, etc. (tirade sur le spécisme)»

Comme le sang coulait de la vache, nous avons répandu encore du sang qui était contenu dans des sacs poubelles, afin de former une mare au milieu de la rue que les passants étaient forcés de contourner (ou de marcher dedans, mais ils n'en avaient pas très envie).
Quand le sang de la vache s'est complètement vidé, nous l'avons laissé au milieu, devant la mare de sang avec un panneau « agriculture torture, élevage esclavage, viande : torture et meurtre ».
Les passants comprenaient beaucoup mieux que les années précédentes les enjeux de l'action. Nous avions pas mal forcé sur le colorant pendant la préparation du faux sang, donc il a très bien tenu. Au bout de 3/4 d'heure, trois policiers en civil sont arrivés, ils nous ont demandé d'arrêter, ont fait un contrôle d'identité (seulement des militants qui s'étaient approchés d'eux, il était facile de ne pas s'y soumettre en s'éloignant) ; ils ont été plutôt compréhensifs, une d'entre elle a précisé qu'elle comprenait mais qu'elle devait faire son boulot. On a promis de nettoyer, ce qu'on a fait très consciencieusement, à l'aide d'un bidon qu'on avait apporté.

Un mot sur la réaction des passants : un peu comme d'habitude, choqués au début, puis outrés, certains manifestant quand-même de la sympathie. Grâce à la vache, au panneau, et surtout au mégaphone, il était très facile pour eux de comprendre de quoi il s'agissait. De plus, on avait changé le tract. Sur une face était inscrit :

« Le spécisme
60 milliards de morts par an.
Egorgés. Tous. Un à un. 60 milliards. »

Les tracts retombés laissaient visible le mot "spécisme". Certains militants avaient des panneaux autour du cou : "spécisme = racisme" "quand vous arrêterez d'acheter, on arrêtera de tuer", "halte à la boucherie"...

Bilan positif : on n'a pas envie d'attendre l'an prochain pour recommencer !

Quelques photos + tract : http://www.animauzine.net/Compte-rendu-de-l-action-sang-des.html
Vidéos : http://www.dailymotion.com/video/xqptd_imgp0098
http://www.dailymotion.com/video/xqpuw_action-antispeciste-a-lyon
http://www.dailymotion.com/video/xqpr9_imgp0088

Contact : lyon-sdb2006@no-log.org












Paris :

L’action s’est déroulée dans le quartier des Halles. Une douzaine de militant-e-s s’étaient déplacé-e-s.

Nous étions entrain de déverser les 26 litres de faux sang lorsqu’une patrouille de police est arrivée. Nous pensions au pire mais heureusement, à force de parlementer : «c’est une action non-violente pour dénoncer la consommation de viande et des poissons. Le liquide est du faux sang qui se nettoie avec de l’eau. Oui, on nettoiera le faux sang », etc, etc, ils ont laissé continuer l’action.

Nous étions sur une place, devant la sortie d’un métro. 3 personnes étaient immobiles et chacune portait un masque d’animal et deux panneaux (une photo, un slogan « viande = meurtre » ou « non au spécisme » afin de marquer symboliquement l’exploitation et le meurtre de 50 milliards d’animaux (et un nombre incalculable de poissons) par an dans le monde pour leur chair. C’était également, en plus du faux sang, un moyen d’être visible.

Le reste des activistes portaient un panneau et distribuaient des tracts. Nous avons noté que plusieurs personnes se sont dites végétariennes, quelques encouragements également.
Nous avons eu le lot habituel d’indifférence, de « les humains d’abord », « j’aime trop la viande », etc.
Le principal était d’être visible, de rester le plus longtemps possible et d’arriver à discuter avec quelques personnes.

Presque deux heures après le début de l’action nous avons dû ranger nos affaires, comme convenu avec les policiers.
Nous avons nettoyé un peu la place en déversant de l’eau pour laisser ensuite la voirie faire le reste du travail.

Mais ce n’était pas fini ! A une dizaine, nous avons improvisé une petite manifestation avec les masques d’animaux, les pancartes et distribué des tracts jusqu’à Saint-Michel. Ce quartier n’est pas loin des Halles mais vu le monde qu’il y a en général, et encore plus un samedi après-midi dans ces deux quartiers, beaucoup de passant-e-s ont vu notre message.

Finalement l’action s’est bien passée, pas de problème, pas d’incident. Nous sommes bien motivé-e-s pour organiser à nouveau cette action et ne pas attendre un an pour le faire.

Une trentaine de photos : http://pelagus.myphotoalbum.com/view_album.php?set_albumName=album18
Une vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xqryi_sang-des-betes

Contact : sangdesbetes.paris@no-log.org










Rennes :
Pas de compte-rendu à ce jour
http://www.revegezvous.com/


Madrid :
Pas de compte-rendu à ce jour
http://www.igualdadanimal.org/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cora



Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 16
Localisation: sud

MessagePosté le: Mar 05 Déc 2006 | 09:59    Sujet du message: Répondre en citant

Mille bravos à vous!

Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
difftong
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 568
Localisation: Villejuif (94)

MessagePosté le: Ven 08 Déc 2006 | 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

J'espère que cela encouragera d'autres personne à faire ce type d'action.

L'action en elle-même n'est pas très compliqué à préparer et avec une bonne dose de motivation, on arrive à faire beaucoup de choses !

A Besançon c'était une première et il y avait déjà 7 militant-e-s, autant qu'à Lyon !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autres actions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 36070 / 0